L’ÉDUCATION
DONNE FOI
EN L’AVENIR

Vous pouvez déduire de votre impôt une partie de votre don à la Fondation Saint Matthieu en soutenant les projets des écoles catholiques.

Aidez-nous à construire l’école de demain !

Amélioration de l'équipement d'une infirmerie

375€128€
après déduction
fiscale

je fais un don

Pose de 13m2 de faïence dans les sanitaires

450€153€
après déduction
fiscale

je fais un don

1 an de manuels scolaires pour 2 lycéens

600€204€
après déduction
fiscale

je fais un don


Investissez
dans une valeur d’avenir : l’éducation

Vous êtes assujettis À l’impôt sur la fortune immobilière

75% de votre don est déductible des impôts (dans la limite d'une réduction d'impôt de 50 000 €).

Un don de 1 000€ vous revient donc à 250€ aprés déduction.

Les explications de Vincent Cordonnier, délégué général

Vous êtes assujettis à l’impôt sur le Revenu

66% de votre don est déductible des impôts (dans la limite de 20% de votre revenu imposable).

Un don de 1 000€ vous revient donc à 340€ aprés déduction.

Vous êtes assujettis à l’impôt sur les sociétés

60% de votre don sont déductibles des impôts (dans la limite de 0,5% du chiffre d'affaires ou 20 000€).

Un don de 500€ vous revient donc à 200€ après déduction

calculatrice
IFI

L’impact du covid-19
les écoles catholiques

L'épidémie de COVID-19 est source d'inquiétude pour la situation financière des écoles catholiques et facteur d'incertitude pour leur avenir.

Pour le déconfinement, nous sommes dans un grand flou. Nous nous adaptons au jour le jour suivant les préconisations du gouvernement pour l’école. Nous essayons d’anticiper un peu la rentrée tout en sachant que tout pourra être revu en fonction de l’évolution de l’épidémie. Nous manquons de gels, de masques et de gants.

Isabelle, école Sainte-Marie Fontainebleau (77)

C'est un quotidien qui est complètement différent. Les enseignants, les jeunes et les professeurs n'étaient pas prêts à cela. Il y a eu une très bonne adaptation, mais il y a toute une réorganisation à prévoir. En ce qui concerne les finances, ce confinement va nous coûter plusieurs dizaines de milliers d'euros.

Claude, collège Anne-Marie Javouhey Senlis (60)

Ma crainte aujourd’hui, c’est qu’il y ait une perte d’emplois, de revenus, ou encore une incidence sur les inscriptions. Et j'appréhende les conditions d'un retour car nous avons l'habitude de beaucoup de coopération en classe. Avec les règles sanitaires et de distanciation, il faudra nous adapter encore.

Nathalie, école Saint-Joseph Bonloc (64)

Les projets des écoles rurales
soutenus par vos dons

Les besoins urgents d’investissement « d’avant la crise » (travaux en cours, rénovations, chauffage, toiture...) n’ont pas disparu, tandis qu’elles subissent de plein fouet les conséquences économiques de la période de fermeture (notamment des frais fixes de cantine, de garderie ou d’internat, alors que ces prestations n’ont pas été facturées aux familles).

Vous avez des questions ?
Contactez-nous

Vincent Cordonnier

Délégué Général - Votre contact privilégié

01 45 49 61 27 info@fondation-st-matthieu.org

suivez-nous